Avant Krizany

J'écoute le vent souffler dans les branches. Ce n'est ni une musique, ni une mélopée . Quelque chose d'intemporel ! De toujours, d'ici et d'ailleurs. J'ai vraiment l'impression d'entendre la mer, le vent, le ressac. Lorsque j'arriverai sur le haut, je ne pourrai pas y couper : j'affronterai Eole en combat singulier ...


Aller à la liste des chemins